Jour 4 – 641 miles parcourus (156 les dernières 24h)
On avance bien, le temps est clément. Les enfants s’occupent, on arrive à faire un peu l’école tous les jours. Aujourd’hui, les petits préparent une lettre pour le père Noël. Première tentative de pèche et premier échec: l’appat part dans la gueule de la proie, arraché, encore une qui était trop grosse pour nous. En soirée, le vent tombe, comme prévu.

Jour 5 : 731 miles parcourus (110 les dernières 24h)
Ca a bien ralentit, terminé les 7 ou 8 noeuds de vitesse (160 miles / jour), on oscille autour de 4 ou 5 noueuds maintenant (110 miles / jour). Ca bouge un peu moins, c’est toujours ça de gagné. La lettre au père Noël est envoyée dans un bocal, à suivre…

Jour 6 : 854 miles parcourus (123 les dernières 24h) – reste 1259 miles 13°15’N 39°18’W
Après 24h de pétole et un peu de moteur, le vent repart doucement, nous avançons à la voile, tranquillement, à presque 5 noeuds. Nous sommes rentrés sur la mer des Sargasses et ces dernières sont assez présentes à la surface de l’eau, j’espère ue que l’on en a pas trop sur quille et safran… On voit quelques oiseaux de mers, 3 ou 4 par jour, des petits noirs que je ne connaissais pas qui ne s’intéressent pas à nous. Un peu de pèche mais toujours sans succès, 0 poisson pour l’instant, juste une ligne arrachée..

staticmap?center=13.1500,-39.1800&zoom=4&size=700x300&maptype=satellite &markers=color:red%7Clabel:C%7C13.1500,-39.1800&key=AIzaSyC68w1y0Fjwtvb20r_M1PY1AhASpQySRoA 8 décembre 2017